Nature

Élément

Terre

Rechercher
  • Sophie Delalande

Se dépouiller…


Notre futur se construit au présent. C’est là que tout se passe, que tout se vit. Le passé est ce qu’il est, il nous a construits malgré les épreuves et avec de grandes joies. Il fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui : des êtres d’expériences et d’adaptation.

Nous sommes, je le crois, des pèlerins sur notre chemin d’ « apprentis-sage ». Nous sommes donc invités pour plus de confort à voyager léger. Cela n’est pas sans écueil car en effet, comment choisir ce qu’on laisse derrière nous, comment s’y prendre, qu’est-ce que cela génère ? Les objets, les lieux, les personnes ou les situations qui jalonnent notre vie sont des ports d’attaches, réels ou énergétiques qui nous maintiennent en lien avec notre passé. On les garde souvent dans un coin de notre foyer, de notre cœur. .. On n’y pense quelques fois, mais ça reste là… en dormance.

Faire du tri, c’est faire une place pour ce qui vient et ce qu’on sera amené à accueillir. C’est aussi tourner une page et opérer un travail de deuil de ce qui ne sera plus.

Pour nous soutenir dans cette étape délicate, vous pourrez compter sur le réconfort et le soutien de l’Étoile de Bethléem, Star of Bethlehem. C’est la Fleur de Bach de la consolation, du réconfort. C’est l’étoile dans la nuit, celle qui guide et qui soutient. Elle est le baume doux et enveloppant qui nous aide à poursuivre notre route en pansant nos blessures. Avec elle l’épreuve fait place à l’expérience et à l’enseignement.

19 vues0 commentaire